Autre Monde, M. Chattam

 

Autre Monde Cylcle permier : L'alliance des trois (2008) ; Malronce (2009) ; Le coeur de la Terre (2010)
Autre Monde Cycle second : Entropia (2011) ; Oz (2012) ; Neverland (2013)
Autre Monde Cycle final : ?
de Maxime Chattam (FR), Editions Albin Michel

Synopsis Tome 1 :
Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies... Quand Matt et Tobias se sont éveillés, la Terre n'était plus la même. Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. Pour comprendre. Pour survivre... à cet Autre Monde.

Avis : 5/5
N'étant pas fan de romans fantastiques ou de SF, j'avais un peu peur de me lancer dans cette nouvelle série de Maxime Chattam. Et pourtant, comment ne pas tomber sous le charme de la sage Autre Monde ! On peut même en venir à souhaiter que ces livres se déroulent un jour, ne serait-ce que pour frissoner. Car, il faut bien l'admettre : l'histoire reste plausible... 
Actuellement, je viens de terminer le tome 6, Neverland, qui représente la fin du second cycle. Il n'en reste qu'un pour compléter la collection, et l'attente pèse chaque jour...

La trilogie du mal, M. Chattam

 

L'âme du Mal ; In Tenebris ; Maléfices
de Maxime Chattam (FR), Editions Michel Lafon, 2008

Synopsis :
La Trilogie du Mal est une série de romans best-seller écrite par Maxime Chattam qui retrace les enquêtes de Joshua Brolin, un jeune inspecteur de police qui n'a qu'une certitude : Le mal est partout. Il est immortel et quand on arrête l'un de ses serviteurs, un autre se révèle. Joshua Brolin n'est pas inspecteur à la criminelle de Portland depuis très longtemps. Mais son intuition semble sans faille. Et quand il reconnaît dans le meurtre d'une jeune femme défigurée et aux mains tranchées les actes d'un dangereux tueur en série, son ami Larry Salhindro se laisse convaincre sans hésiter. Malheureusement, ses autres collègues ne sont pas du même avis. Aidé de Juliette Lafayette, une jeune étudiante en psychologie, Joshua Brolin tente de comprendre ce tueur que les journaux appellent maintenant "Le Bourreau de Portland". Mais ni l'un ni l'autre ne sont préparés à cette descente dans l'horreur qui changera leur vie à jamais.

Avis : 5/5
Si vous désirez passer des nuits blanches ou êtes amateur de lectures vraiment gores et captivantes, cette trilogie est pour vous. Glacer le sang n'intervient qu'après une dizaine de pages. A présent, sachez qu'il y en a... plus de 1000 !

Les aventures d'Erika Falck, C. Läckberg

Les aventures d'Erika Falck : 
La princesse des glaces (2008) ; Le Prédicateur (2009) ; Le Tailleur de pierre (2009) ; L'oiseau de mauvais augure (2010) ; L'enfant allemand (2011) ; La Sirène (2012) ; Le gardien de phare (2013) ; La faiseuse d'anges (2014)
Hors-série : Cyanure (2011)
de Camilla Läckberg (SW), Editions Actes Sud

Synopsis Tome 1 :
Dans la petite ville balnéaire de Fjällbacka, en plein hiver, une jeune femme est retrouvée morte dans sa baignoire gelée. Suicide ou meurtre ? L'autopsie révèle qu'Alexandra est morte depuis près d'une semaine : elle a été droguée et quelqu'un lui a ouvert les veines. Erica, l'amie d'enfance de la victime tente d'y voir plus clair. Avec Patrick Hedström, un ami qui travaille sur l'enquête au commissariat, ils cherchent dans la petite communauté de Fjällbacka, l'auteur du meurtre. Non-dits, secrets, ressentiments, jalousies et vieux contentieux refont surface.

Avis : 5/5
Actuellement, je ne connais pas meilleur. Des éloges et des superlatifs, voilà ce qu'il me vient à l'esprit en repensant à la lecture des huit romans de la Suédoise. Les mieux du meilleur : Le Prédicateur (tome 2), Le tailleur de pierre (tome 3, L'enfant allemand (tome 5), La Sirène (tome 6) et enfin Le gardien de phare (tome 7). Si j'échouais sur une île et qu'il m'était permis d'emporter une collection de livres, j'opterais pour cette collection.
C'est d'ailleurs cet auteur qui m'a donné l'envie d'écrire, aidé par ses méthodes ;-)

Trilogie Millenium, S. Larsson

Les homme qui n'aimaient pas les femmes ; La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette ; La reine dans le palais des courants d'air
de Stieg Larsson (SW), Editions Actes sud, 2013

Synopsis : 
Contraint d'abandonner son poste de rédacteur pour avoir diffamé un requin de la finance, Mikael Blomkvist est bientôt associé à Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et fouineuse, pour travailler avec Henrik Vanger, un industriel désireux de faire la lumière sur la disparition, vieille de plus de trente ans, de sa petite nièce, au cours d'une réunion familiale.

Avis 5/5 :
Comment dire... par où commencer... En lisant le volume de 2'000 pages, on ne peut que décrire Millenium comme de l'art. Stieg Larsson, journaliste et critique sociale par moment, nous dépeint une Suède telle qu'il la voit, avec son histoire et son actualité. Ses personnages ont eu grande force : ils pourraient être n'importe lequel de nous tant ils sont "normaux". Après avoir lu et relu et rerelu ses romans, je ne m'en fatigue toujours pas et je peine encore à trouver quel auteur pourrait un jour le faire plier. 

La conjuration primitive, M. Chattam

La conjuration primitive, de Maxime Chattam (FR), Editions Albin Michel, 2012

Synopsis :
Une véritable épidémie de meurtres ravage la France.
Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage. 
Et les morts semblent se répondre d’un endroit à l’autre.
Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ? 
Et si c’était un jeu ?
Mais très vite, l’hexagone ne leur suffit plus : 
l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition.
Pour essayer de mettre fin à cette escalade dans l’horreur, une brigade de gendarmerie pas tout à fait comme les autres et un célèbre profiler, appelé en renfort pour tenter de comprendre.

De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Ecosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive, qui explore les pires déviances de la nature humaine.

Avis : 5/5
Dur de donner mon avis sur n'importe quel livre de cet auteur en restant impartial. Oui, Maxime Chattam reste de loin mon autour francophone préféré. Donc, ces lignes sont à prendre à la légère !
Il nous avait habitués à des décors très sombres dans La Trilogie du Mal ou même dans La promesse des ténèbres. Dans cet opus, Chattam nous conduit dans les limbes de l'inhumanité. Le rythme est saisissant et on a hâte d'avancer auprès des enquêteurs pour comprendre pourquoi plusieurs serial killers se sont mis à faire un jeu ensemble. Et lorsqu'on croit toucher l'intrigue du bout des doigts, on se prend une gifle monumentale en tournant la page suivante. Jusqu'à la fin, Chattam nous fait sinuer dans la tête de gens peu recommandables. Un pur régal à lire !