Retour à Rédemption, P. Graham

Retour à Redemption, de Patrick Graham (US), Editions Anne Carrière, 2010

Synopsis :
Avocat d'affaires, Peter Shepard a tout pour être heureux : une grande maison sur les hauteurs de San Francisco, une femme amoureuse, deux petites filles irrésistibles. Pourtant, certains jours, ses angoisses sont si fortes qu'il est obligé d'aller s'asseoir sur un banc dans un parc. Toujours le même banc, toujours les mêmes angoisses. Ce que Shepard redoute, c'est le Big One, ce tremblement de terre dont tout le monde sait qu'il finira par engloutir la Californie. Et le pire advient. Mais ce n'est pas la terre qui a tremblé, c'est le passé qui a ouvert une brèche sous ses pieds, le plongeant en enfer et le forçant à se souvenir que, vingt ans plus tôt, six enfants s'étaient fait une promesse dans les cachots d'un centre de redressement. Un pacte qu'il a trahi. Il est temps pour lui de retourner à Rédemption.

Avis : 5/5
Retour à Redemption, c'est un peu la trame du film Sleepers. Six ados qui se retrouvent dans un centre de redressement, la mode de l'éducation à l'américaine où un pet de travers vous y amène. Ensemble, ils forment un groupe et se font une promesse. Mais tout ne se passe pas comme prévu.
Au long du récit, chacun des six a sa partie où l'on peut suivre son parcours. Il n'y a pas ici de réel suspense qui nous pousse à nous ronger les ongles, la narration suffit largement tant on désire savoir la suite, ce qui est arrivé à ses six déviants, pourquoi une telle vengeance venue du passé.
Un vrai régal !