Le testament des Templiers, G. Cooper

Le testament des Templiers, de Glenn Cooper (US), Editions Le Cherche Midi, 2012

Synopsis :
1129. Lors du Concile de Troyes, Bernard de Clairvaux, directeur de conscience des cisterciens, joue de tout son pouvoir pour faire reconnaître par l’Église l’Ordre des Templiers, avant de militer activement pour la tenue de la deuxième croisade en Terre Sainte.

2010. Ruac dans la région de Sarlat. Par le plus grand des hasards, un étrange manuscrit médiéval est retrouvé, dissimulé dans les murs d’une abbaye cistercienne. C’est la confession d’un moine, le frère Barthomieu, datée de 1307, l’année où, sur ordre de Philippe Le Bel, les Templiers furent arrêtés et emprisonnés. Hugo Pineau, restaurateur de livres anciens, et Luc Simard, archéologue, travaillent activement sur les messages codés contenus dans le texte. Bien vite, leurs recherches les conduisent dans une immense galerie de passages souterrains située sous le village. C’est au cœur de ce labyrinthe, dans une caverne cachée, qu’ils vont tenter de percer les énigmes de Berthomieu et, peut-être, le secret des Templiers. Mais ils ne se doutent pas qu’ils viennent ainsi d'entrer dans un jeu qui va vite s’avérer mortel.
Après Le Livre des morts et Le Livre des âmes, vendus à plusieurs millions d’exemplaires et best seller dans de nombreux pays européens, Glenn Cooper nous offre un formidable thriller archéologique et religieux, idéal pour les amateurs de suspense et les passionnés d’Histoire. 

Avis : 5/5
Un peu d'archéologie, un brin de religion, une intrigue passionnante qui se déroule à divers moments de l'Histoire, convergeant vers une même fin qu'on ne sent pas venir, jusqu'au détour d'une page qui nous cloue sur place.
A nouveau un livre à la hauteur de celui qui l'a imaginé !