Breaking news, F. Schätzing

Breaking news, de Frank Schätzing (DE), Piranha, 2017

Synopsis :

Partout où le monde est en feu, le grand reporter Tom Hagen est présent, prêt à tout pour être le premier sur le lieu de l’action. Jusqu’au jour où, par sa faute, une libération d’otages en Afghanistan tourne à la catastrophe.

Trois ans plus tard, l’occasion de relancer sa carrière se présente enfin lorsqu’il met la main sur des données ultra confidentielles volées au Shin Bet, le service de sécurité intérieur israélien. Mais ce qui devait être un énorme scoop se transforme en une mortelle réaction en chaîne.

Poursuivi par des agents secrets et de mystérieux tueurs, Hagen doit lutter pour sa survie, pris dans une gigantesque conspiration dont les racines remontent à la Palestine sous mandat britannique.

Avis : 4.6/5

Personnages : 5/5
Décors : 5/5
Trame : 4/5
Emotion : 4/5
Globale : 5/5

Je ne connaissais pas du tout cet auteur, c'est juste le synopsis de Breaking news qui m'a attiré vers lui. Plus de mille pages en compagnie d'un parfait inconnu, ça fait hésiter ! Allons-y, donnons-lui une chance de nous emmener dans son monde !

Très grande réussite à mes yeux, ce roman est presque devenu un coup de coeur.

Des personnages très bien définis alors qu'il y en a une quantité incroyable, c'est du rarement vu. Et que dire des décors ? Frank Schätzing donne l'impression d'avoir vécu dans certains lieux voilà près de huitante ans ! On sent les odeurs de désert, de mer, de ruelles dédiées aux marchés, etc.  

Mon premier bémol concerne le fil d'Ariane qui, bien qu'intéressant, paraît nettement en-dessous de la qualité général du roman. Je m'attendais donc à plus sophistiqué. Bien que tout tienne la route, il manque ici un brin de peaufinage. Malgré quelques longueurs, cela entame également les émotions. Parce que dans Breaking news, ce ne sont pas les émotions qui manquent. Vous pouvez prendre l'histoire contemporaine, elle ne laissera pas de marbre, tout comme le fil historique qui, lui, vous prend aux tripes. 

Schätzing, un auteur peu connu et dommage ! Cet auteur mériterait bien plus d'attentions pour son remarquable travail. Un auteur déjà connu aurait écrit Breaking news, ce pavé serait déjà sur grand écran !