Anonymous, Anon.

Anonymous : Souviens-toi du 5 novembre, de Anonyme, Pygmalion-Gérard Watelet Editions, 2016

Synopsis :

1605.
Guy Fawkes tente de faire sauter le palais de Westminster le jour de l'ouverture de la Chambre des lords.

5 novembre 2020.
Le groupe Anonymous diffuse sur l'ensemble des chaînes télévisées du monde entier un message étrangement menaçant : « Nous sommes Anonymous. Nous sommes légion. Nous n'oublions pas. Nous ne pardonnons pas. Redoutez-nous. Souviens-toi du 5 novembre ! » Le monde est sur le point de basculer. Quatre siècles de conspirations vont trouver leur conclusion. Quatre siècles de luttes entre le Pouvoir et les servitudes qu'il impose, et les Anonymes et la liberté qu'ils défendent. De Shakespeare à John Lennon en passant par Charles Manson, l'Histoire appartient au complot. Ces personnalités étaient-elles des Anonymes ou des esclaves du Pouvoir ?

L'auteur de cette fiction a préféré garder l'anonymat. De nos jours, où le réel se mêle au virtuel, on a de plus en plus de mal à distinguer l'information de la propagande, la vérité de l'illusion. En taisant son nom, l'instigateur de cette histoire rend hommage au mouvement dont il s'est inspiré.

Avis 5/5
Personnages : 5/5
Décors : 5/5
Trame : 5/5
Emotion : 5/5
Globale : 5/5

Il y a tant à dire sur ce roman... Par où commencer ? Déjà, il ne s'agit ni d'une enquête de terrain, ni d'une fiction tournant autour de V pour Vendetta.

L'auteur anonyme a su tisser des liens très audacieux entre des faits historiques séparés par quatre siècles. Il fallait oser, il l'a fait, et l'exercice est bien réussi. Après, on y adhère ou pas, c'est selon ses croyances. Que dire également des parallèles tirés entre les Anonymous tels que nous les connaissons et ce cher Shakespeare ! 

Deux forces s'opposent au long du récit : un groupe libertaire, Anonymous, et une société ultra-dominante, Octopus. L'affrontement se rapproche au fur et à mesures que des données secrètes tombent ; un mode d'emploi pour tout anarchiste du web, le projet MK-Ultra de la CIA avec le phénomène Mandchou, etc. Entre Octopus, bien hiérachisé, et les Anonymous décentralisés, la guerre fait rage. Parmi les soldats, des Manchous de tout bord, un gosse asocial de treize ans parano qui manie Internet à sa guise, un vieillard bon à enterrer se réclamant père des Anonymous, deux hackeuses en compétition et un journaliste fainéant qui n'y comprend plus rien !

En fait, j'essaie de vous faire comprendre que c'est un livre à ranger précieusement dans sa bibliothèque ! Il vous tient en haleine non-stop, les chapitres sont courts, la lecture fluide. Tous les ingrédients réunis pour en faire une belle pépite !

Nous sommes Anonymous,
Nous sommes légion,
Nous n'oublions pas,
Nous ne pardonnons pas,
Redoutez-nous !
Souviens-toi du 5 novembre