Bäckström : Linda, L. Persson

Bäckström : Linda, de Leif GW Persson (SW), Payot et Rivages, 2016

Synopsis : 

Suite au meurtre d'une jeune stagiaire de la police, Linda Wallin, une équipe d'enquêteurs dirigée par l'inspecteur Bäckström est envoyée prêter main forte à la police locale, dépassée. Plusieurs pistes s'offrent à eux, que Bäckström, policier improbable, incompétent et en décalage complet avec la réalité, va traiter à sa manière...

Avis : 2/5

Personnages : 3/5
Décors : 1/5
Trame : 2/5
Emotion : 2/5
Globale : 2/5


Si j'ai adoré et détesté avec empathie le fameux inspecteur Bäckström, les autres acteurs m'ont paru bien trop nombreux ! Dur de s'attacher à quelqu'un d'autre que notre pseudo héroïne.

L'enquête prend un certain temps et l'on en suit la moindre péripétie. Loin du thriller, il s'agit plus d'un roman policier où tout est décrit de bout en bout. Ce qui donne un roman beaucoup trop long, sans belle description en vue d'un voyage, avec des narrations franchement moyennes et surtout, avec une quasi absence d'émotion. Heureusement, l'humour grinçant et les pensées de Bäckström savent donner envie de poursuivre la lecture. Sans ce détail, cela aurait été une véritable purge d'avaler ces 600 pages !