Les oubliés de Killmore, N. Jamet et M.-A. Le Pezennec


Les oubliés de Killmore, de Hugh Laurie (USA), Michel Lafon, 2007

Synopsis : 

Après le succès de Dolmen, Nicole Jamet et Marie-Anne Le Pezennec replongent dans l'effroi leurs deux héros, deux flics hors normes confrontés à l'irrationnel. Un an après l'énigme des menhirs sanglants de Lands'en, le cauchemar recommence. A peine arrivée en Irlande, sur l'île natale de sa mère pour y épouser Lucas Fersen, Marie Kermeur voit s'accumuler les meurtres autour d'elle. Des crimes rituels marqués du sceau de la reine écarlate... Pourquoi l'ancienne légende celte refait-elle surface ? Marie connaît-elle vraiment tout de Lucas ? Quel secret dissimule cette terre de falaises et de vent ?

Avis : 3.4/5

Personnages : 3/5
Décors : 4/5
Trame : 4/5
Emotion : 3/5
Globale : 3/5


Les oubliés de Killmore n'est autre que la suite de la série TV Dolmen diffusée sur TF1 quelques années auparavant. Etant tombé par hasard sur ce livre dont la couverture m'a paru fort aguichante, j'ai décidé de plonger à travers cette histoire en ne sachant absolument rien de Dolmen.

Bien m'en a pris car ce second opus se laisse lire sans avoir lu ou vu son prédécesseur. De plus, les points sûrement importants y sont répétés, ce qui permet de ne pas se faire décrocher.

Une fois les personnages posés, on se dit qu'il faudrait faire un mindmapping de ces caractères tant il y en a. Ne voulant rien spoiler, je tairai les surprises laissées par les auteures. Sinon on y trouve des gens tantôt ordinaires, tantôt complètement givrés, d'autres sympathiques et des méchants vicieux. Un point en commun : la mort les guette.

L'intrigue reste sympathique, souvent les pages filent en mode "thriller". Si le scénario connait de nombreux rebondissements, j'ai trouvé que parfois, c'était un poil tiré par les cheveux. Voire même peu plausible ; même abracadabrant !

J'ai donc passé un bon moment avec Les oubliés de Killmore, à me promener dans leurs paysages si somptueux, ténébreux ou flippant. Un très bon livre qui ne m'a pas déçu !