Sacrifices, E. Cooper

Sacrifices, de Ellison Cooper (USA), Editions Le Cherche Midi, 2019

Synopsis :

Neuroscientifique, spécialiste du comportement des psychopathes, Sayer Altair est appelée d’urgence par le FBI. On vient de retrouver des ossements humains dans une grotte perdue du parc national de Shenandoah. Un tueur semble y déposer ses victimes depuis des décennies. Lorsque l’affaire est reliée à la disparition inquiétante d’une femme et de sa petite fille quelques mois auparavant, une course contre la montre s’engage pour les retrouver avant l’issue fatale.
Alors que l’enquête semble au point mort, un psychopathe anonyme dont Sayer étudie le profil, le Sujet 037, lui propose son aide. Mais peut-elle vraiment lui faire confiance ?

Ellison Cooper revisite ici toutes les lois du genre avec une efficacité et une maîtrise rares. Elle tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page, au fil d’une intrigue machiavélique, jusqu’au coup de théâtre final, qui place le livre au niveau des plus grandes réussites du genre.

Avis : 5/5

Personnages : 5/5
Décors : 5/5
Trame : 5/5
Emotion : 5/5
Globale : 5/5

Après Rituels, un premier opus affolant et parfaitement addictif, Ellison Cooper remet le couvert et nous offre une nouvelle épopée avec son équipe de choc mené par l’agent du FBI Sayer Altair. L’auteure a-t-elle marché dans les traces auréolées de succès de son précédent roman ?

Avec beaucoup de plaisir, on retrouve des personnages présents dans Rituels. Parmi ceux-ci, Sayer Altair et ses recherches sur les psychopathes, son franc-parler, son abnégation et son leadership. Dans Sacrifices, elle se dépasse comme jamais, jouant même sur plusieurs fronts. Sa supérieure, la directrice adjointe du FBI Holt, est également de la partie mais dans un autre contexte. De ce fait, Sayer devra monter une vraie équipe de bras cassés : Max, un agent cynophile du FBI au repos, ex militaire Pararescue, Ezra, qui avait perdu ses deux jambes lors de la dernière opération avec Sayer, Dana, la légiste ex-FBI qui revient d’une zone de guerre pour l’ONU, Piper, une ranger amoureuse de la nature et Kyle, shérif ayant perdu sa soeur voilà dix-sept ans. En parallèle, un certain Sujet 037 de l’étude de Sayer sur les psychos joue un rôle très important.

Un parc naturel majestueux en Virginie, voilà le décor principal. De la pluie, parfois un peu de pluie, souvent beaucoup de pluie ! Une bourgade entourées de vieux ranchs, des routes sinueuses, des vieilles mines désaffectées ou autre grottes pullulant dans le sol de la forêt. Et une sorte de prison sous-terraine, une arène avec une machine de torture.

Impossible de livrer correctement la trame sans spoiler, donc on va faire au plus simple. Un promeneur (Max) qui tombe sur un tombeau de squelettes qui, peu après, renferme aussi deux corps plus frais. Voilà de quoi mener une enquête sensible pour Sayer ! La soeur du shérif fait-elle partie des ossements ? Pourquoi les femmes enlevées récemment se ressemblent-elles ? Sayer peut-elle vraiment se fier à son équipe ? Vous êtes armés pour approfondir car, il faut bien l’avouer, on ne s’ennuie jamais. Ellison Cooper nous offre des rebondissements en cascades, des cliffhangers rageurs et l’écriture est propice à nous plonger totalement dans son univers.

Ce roman ne peut laisser personne indifférent ! Du suspense titillant la nervosité, des aspects génétiques vous faisant douter de vous-mêmes, de la colère, de la rage, une profonde empathie. On ne sort pas de Sacrifices sans être émoustillé, retranché dans nos propres croyances et chamboulé au niveau éthique.

Ma première lecture de l’année atterrit sans l’ombre d’une hésitation dans mes coups de coeur ! Cette auteure devrait vite s’imposer comme une actrice majeure sur la scène du polar. Avec tant de qualités, Sacrifices doit se trouver dans votre bibliothèque, sinon vous aurez vraiment manqué quelque chose !