Le Symbole perdu, D. Brown

Le Symbole perdu, de Dan Brown (US), Editions J.-C. Lattès, 2009

Synopsis :
Après les secrets du Vatican et de la pyramide du Louvre, Dan Brown nous dévoile la face cachée de Washington et les mystères du Capitole.

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même.
En rejoignant la rotonde du Capitole, il fait une macabre découverte.
Ce sera le premier indice d’une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie.
Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

« Fascinant, captivant, ce roman fourmille de codes et de mystères, nous entraînant sur des chemins inexplorés. » THE NEW YORK TIMES

« Un roman qui bouleverse notre vision d’un monde que nous pensions connaître. » NEWSWEEK

Avis : 4/5
Troisième volet pour le personnage Robert Langdon qu’on ne présente plus. 
A mon goût, il s’agit du moins bon des trois livres lui étant consacré ; mais meilleur qu’Inferno, le suivant.

On y découvre la Franc-Maçonnerie sous des angles très pointus, l’auteur ayant, selon eux, bien décrit leur système et pensées. Aidé par un spécialiste en noétique dont on admirera ses recherches, une traque prenante est menée à travers Washington, à la quête du symbole perdu.

Un bon Dan Brown, comme on les aime, avec sa fidèle structure de texte qu’on aime… ou pas.