Les croassements de la nuit, D. Preston / L. Child

Les croassements de la nuit, de Douglas Preston et Lincoln Child (US), Editions J’ai lu, 2007

Synopsis : 
Medicine Creek, un coin paisible du Kansas. Aussi, quand le shériff Hazen découvre le cadavre dépedé d’une inconnue au milieu d’un champs de maïs, il se demande s’il ne rêve pas : le corps est entouré de flèches indiennes sur lesquelles ont été empalés des corbeaux. Oeuvre d’un fou? Rituel satanique? Il faut le flair de Pendergast, l’agent du FBI, pour comprendre que cette sinistre mise en scène annonce une suite.
Qui sème parmi les habitants une épouvante d’autant plus vive qu’il ne fait pas l’ombre d’un doute, pour Pendergast, que le tueur est l’un d’eux…

Avis 3/5 :
Premier roman que je découvre rédigé sous le duo Preston/Child. Au début, j’ai eu la sensation que j’avais entre les mains un puissant roman. Gros point positif : les personnages. Un pouce levé particulièrement pour l’inspecteur Pendergast que j’ai de suis adopté comme mon chouchou ! 
Pourtant, au fil des pages, beaucoup de lenteur, le rythme se perde, ça tire en longueur et voilà ce qui me dérange le plus. Sinon, lecture à conseiller.