Le pacte boréal, A. Jansson

Le pacte boréal, de Anna Jansson (SW), Editions Le Livre de Poche, 2012

Synopsis :

Dans les derniers jours de l’année, alors que le froid et la neige submergent la côte, la petite ville suédoise de Kronköping est soudain plongée dans la terreur. Des inconnus assassinés sont retrouvés pendus ou mutilés selon des méthodes qui rappellent les pires châtiments de la mythologie viking. Une secte serait-elle à l’oeuvre ? Pourquoi aurait-elle exécuté ces hommes et ces femmes sans histoires ? Ou bien s’agirait-il d’un tueur solitaire imprégné des traditions nordiques les plus sanglantes ?
La belle Maria Wern fait partie de l’équipe de policiers chargée de mener l’enquête. Elle va devoir sacrifier ses vacances de Noël pour comprendre au plus vite ce que cachent les signes étranges que les tueurs laissent sur les lieux de leurs crimes. Et si par malheur elle n’y parvenait pas, il ne fait aucun doute que les prochains sacrifices seront bien pires encore…

Avis : 4/5
Encore une auteure scandinave, trop peu connue. Si son style lui appartient, on peut avouer que Anna Jansson a su m’intéresser avec ce roman où la trame de fond se mélange avec la mythologie du nord, avec l’histoire viking.
Une bonne surprise donc, malgré un cruel manque d’intérêt pour l’enquêtrice dont il est très difficile de s’attacher ou s’identifier.