La Reine de la Baltique, V. Sten

La Reine de la Baltique, de Viveca Sten (SW), Editions Albin Michel, 2013

Synopsis :
L’été bat son plein sur l’île de Sandhamm, dans l’archipel de Stockholm, quand une macabre découverte jette un froid sur la tranquillité des vacanciers : un homme retrouvé noyé, prisonnier d’un filet de pêche. Accident ? Suicide ?… Ou meurtre ? Quand, peu après, on trouve un autre corps, le doute n’est plus permis. La petite île paradisiaque cacherait-elle des secrets ? 

Avis (4/5) :
Roman classé dans Spécial Suspense par l’éditeur, j’y vois surtout un coup marketing. Alors, oui, le roman est bien ficelé, propre, impeccable, mais le rythme que l’on attend ne vient que dans les cinq derniers chapitres. Qu’il se soit hissé à la première place des ventes en Suède m’étonne un peu.
Encore un léger hic, l’éditeur la compare avec l’auteur Camilla Läckberg, les mettant dos à dos. OK, je suis partial, mais je doute qu’on puisse les comparer tant leur style est différent.
En ne prenant compte que de la qualité du récit, La Reine de la Baltique reste une valeur sûre.